Envouthée

Bonjour petit lamantin ! Aujourd’hui, je profite de mon quatrième jour de vacances (plus que quatre à venir, c’est fou ce que le temps passe vite) pour te parler de mon dernier coup de coeur en matière de consumérisme, de mon dernier craquage du slip bancaire, de ma dernière folie de jeune fille en fleur.

Tu ne le sais peut-être pas encore, mais je suis une dingo du thé. Je suis capable d’en boire un litre par jour, quand j’ai une dissertation à rédiger je me prépare carrément un théière à écluser devant la page blanche, et je suis toujours à l’affût de nouvelles saveurs dans mon mug. Cependant, je suis aussi une grande flemmarde et je n’ai toujours pas trouvé le courage de chercher le Palais des Thés de Lille pour aller vider mon compte en banque dans des sachets aux noms évocateurs, « Thé des Amants », je te laisse méditer sur la puissance commerciale de ce truc.

Souviens-toi, la flemme était aussi ce qui m’avait motivée dans mon craquage pour la JolieBox il y a de cela quelques mois. Du coup, quand, en errant sur l’internet, j’ai découvert l’existence future d’une box de thé, j’ai sautillé telle une langoustine sous LSD et je me suis renseignée en profondeur.

J’ai fini par céder à l’appel des sirènes et la semaine dernière, j’ai reçu ma première box Envouthé. Le temps de la récupérer, de la déballer et d’en goûter quelques produits, et me voici, prête à te livrer mon reportage tout à fait professionnel sur cette nouvelle box. Envouthé, qu’est-ce que c’est ?

Au départ, c’est avant tout une communauté, je dirais même un « réseau social » des amateurs de thé. Ceux qui kiffent les chatons postent des photos sur Instagram, ceux qui aiment le thé ont un compte Envouthé. Lorsqu’on s’inscrit, on peut chercher dans l’Envouthèque parmi plus de 400 références de thés différents, et sauvegarder ses thés préférés sur une étagère, et ceux qu’on voudrait goûter dans une wishlist. Chaque thé possède une fiche très complète, avec origine, maison créatrice, conseils de dégustation, et il est possible de noter et de donner son avis sur le thé. J’ai déjà rempli mon devoir de reporter et j’ai noté les 3 thés que j’ai goûté dans la box d’octobre.

On trouve également un magazine rempli de fun facts sur le thé, de recettes de cuisine autour du thé, bref : on sent que les créateurs du concept ont l’art de vivre théiné et qu’ils ont la niaque t’as vu. Ca donne vraiment la pêche, le site est frais, coloré et élégant ; bref, quand je l’ai découvert j’étais conquise dès le départ.

Ce ne serait pas coolos-patate s’il n’y avait pas en plus, cherry on the top, le concept qui cartonne le plus en ce moment : la box découverte. Et la formule Envouthé, pour un abonnement mensuel reconductible de 15,90€, envoie du pâté dans les chaumières :

Sachant que parmi les partenaires de cette box, on retrouve des marques prestigieuses comme Dammann Frères, La Compagnie Coloniale, et d’autres qui me sont totalement inconnues (Krocus Kozanis ou Teekampagne)… si la liste n’est pas très longue, elle a l’air très prometteuse et, comme tu pourras le constater plus bas, on peut faire confiance à l’équipe d’Envouthé pour ravir tout un chacun.

Bon, maintenant que j’ai exposé les grandes lignes du bouzin, je vais peut-être passer aux choses sérieuses (oui, cet article va être très long, pouët pouët d’abord) et te parler de la box en elle-même, telle que je l’ai déballée avec amour et délice dimanche après-midi.

Photo de famille !

Bon, tu peux le constater car tu es observateur : je ne suis pas Robert Doisneau, mais je trouvais plus honnête de te montrer comment c’est réellement et avec mes propres photos, plutôt que d’aller pêcher sur d’autres blogs les photos des autres. Désolée donc si ton oeil averti est heurté par mon piètre talent.

La box Envouthé du mois d’octobre a pour thème : Vitamine T. On y trouve, outre la jolie boîte bleue et du papier de soie jaune (ouais j’aime les détails) :

  • Un carnet de dégustation
  • Une table d’infusion
  • Une boule à thé Dammann Frères
  • 30 g de « Goût Russe Douchka » (Dammann Frères)
  • 25 g de « Tea Tonic » (neo.T.)
  • 10 g de « Sencha Yuzu » (Jugetsudo)
  • 2 sticks de « Yuzu Matcha » (Jugetsudo)
  • 5 sachets de l’infusion « Safran bio miel & orange » (Krocus Kozanis)
  • 10 g « Oolong Milky » (d’une grande maison ayant souhaité rester anonyme, mais bon, j’ai fait mon enquête T’INQUIETE)

Le carnet de dégustation est très bien fait. Il présente chaque thé de la boîte (avec une fiche similaire à celle sur le site) et offre une petite anecdote relative à celui-ci. Sur les trois dernières pages, on trouve des conseils pour utiliser le petit cadeau surprise (la boule à thé, j’y reviens, on se calme jeune malandrin), la recette d’un cocktail appelé Nikita dans lequel on trouve un des thés de la boîte – petit jeu, lequel ? – et puis aussi un tableau qui nous dit qu’il y a rien moins que 63 tasses (10 cL) ou 32 mugs (20 cL) de thé dans la box ! Je trouve ça ouf dingo, et ça me rappelle aussi qu’on ne te ment pas du tout. En effet, sur le site, ils disaient qu’il y aurait plus de 50 tasses de thé : bingo quoi.

La table d’infusion est super pratique. On y trouve les thés classés par sortes (vert, blanc, noir) et des estimations de temps d’infusion, de température d’eau, etc. etc. Très bien faite, elle est affichée sur mon frigo et me sert désormais tous les jours.

Petit cadeau choupinoukinou : la boule à thé Dammann Frères !

Cette jolie boule à thé est la miniature de la miniature de la boîte de thé Dammann Frères, « Goût Russe Douchka ». Cette intention est tout à fait charmante, et comme j’ai un amour particulier pour les miniatures de toutes sortes (imagine mon émoi quand j’ai vu une miniature DE MINIATURE, je suis devenu hystéro) figure-toi que je suis ravie.

Passons aux thés, si tu veux bien, ami lecteur.

Han nan, délire-han !

« Goût Russe Douchka », par Dammann Frères. C’est un thé noir façon Earl Grey, avec la touche russkov : des agrumes.

Je l’ai goûté : il est bon. C’est une valeur sûre, recommandée le matin, qui va te réveiller et te mettre le coup de fouet dont tu as besoin pour ne pas traîner les pieds toute la journée. Comme c’est un Dammann, c’est forcément ouf-patate (même leurs infusions à la verveine sont dingo) et c’est tip-top raffiné du gosier.

Un thé spécial « Envouthé ».

« Tea Tonic », par neo.T. C’est un thé vert aux épices et aux agrumes, créé spécialement pour le lancement d’Envouthé, du coup rien que faire bouillir l’eau pour en faire une infusion te rend tel un VIP dans ta maison.

Je l’ai goûté : à l’odeur, il ressemble à un thé de Noël, il sent bon la cannelle et le gingembre. Au goût, c’est un peu différent, il est plus acidulé, plus rafraîchissant. Ce thé est plein de peps, aussi bien au petit déj que le soir devant Scary Movie. (par exemple, je ne t’impose rien)

Deux thés ultra bizarre.

« Sencha Yuzu » de Jugetsudo : Un thé vert du Japon, avec du matcha dedans. Et moi, le matcha, c’est pas trop mon truc à la base. (mauvais souvenir d’une mauvaise infusion il y a quelques années) C’est un thé nature, donc il faut vraiment apprécier le goût du thé, du yuzu et du matcha pour apprécier le thé. Pas d’échappatoire.

Je l’ai goûté : dans le carnet de dégustation, on te prévient, « il faut apprendre à apprivoiser » ce thé. Premier essai hier, et je suis pas super super fan, mais c’est pas dégueu non plus. C’est vert fluo, c’est bizarre, mais pourquoi pas. Je réessaierai pour me faire un avis définitif.

« Yuzu Matcha » de Jugetsudo : un thé vert « matcha », c’est-à-dire qu’on broie les feuilles de thé et du coup, on absorbe toute la feuille quand on boit le thé. C’est donc une poudre verte qu’on trouve dans les sticks.

Je ne l’ai pas goûté. Parce que j’ai peur, parce que ma mauvaise expérience vient d’un matcha goûté il y a genre trois ans, et qui, dans mon souvenir, avait le goût ET l’odeur, de vieux compost moisi. J’ai pas trop hâte de retenter l’expérience, mais je le ferai quand même, parce que je suis intrépide telle une Indiana Jones des temps moderne. Stay tuned bitch.

Entends-tu le doux bruit des cigales ? (kss kss kss kss)

Infusion safran bio, miel & orange, de Krocus Kozanis : C’est une INFUSION. Je sais, t’avais pas deviné, heureusement que je suis là. Avec, dedans, du safran, du miel, et de l’orange. Too much information, your brain is gonna explode.

Je ne l’ai pas encore goûté mais ça ne saurait tarder hi hi hi, j’ai même hâte c’est vous dire, parce que c’est une infusion qui vient de Grèce, et j’aime la Grèce comme une seconde patrie où il ferait toujours beau et où le fromage et les olives sont limite une religion. Je parle avec le coeur je suis comme ça.

Pauline la détective te livre en direct le nom de la grande maison anonyme. C’est fou le travail que je mets dans ce blog.

« Oolong Milky », par une grande maison anonyme. Bon, mec, je te spoile : c’est la Maison Theodor. Voilà, aucun suspense, mais une recherche de 20 secondes sur l’Envouthèque du site te révélera les mêmes conclusions. Une enquête menée avec brio. C’est un thé Oolong, qui promet bien des choses : un goût beurré, lacté, vanillé et crémeux.

Je ne l’ai pas goûté, mais je reste quand même wtf devant cette description. Je suis partagée entre la hâte de découvrir un truc qui, dans mon imaginaire, aurait un peu le goût de lait chaud à la vanille, et l’appréhension, parce que ça pourrait tout aussi bien être dégueu. (c’est ce même dilemme cornélien qui me tient loin du Genmaïcha, ce thé au goût de pop-corn, soi-disant) Quelle vie j’ai, dis donc.

Sans transition (ce qui est quand même une transition, merci Candice pour ces lumières), je te livre une info géniale cool.

Si tu es intéressé par cette box (qu’elle est cool, ne nie pas), tu penses peut-être être passé à côté d’un truc géant et ouf, et je te vois déjà te rouler par terre, en larmes, le visage recouvert de cendres. Sache que ton chagrin possède un remède, car l’équipe Envouthé est plutôt sympa : tu peux acheter la box, en édition limitée (donc ce que je te dis ne sera pas valable dans cinq ans, faut pas déconner), pour le prix de 17,90 €. Oui, c’est plus cher qu’un abonnement, mais comme ça tu peux découvrir ce que c’est, et si ça te plaît, tu peux t’abonner.

Ou alors tu peux directement t’abonner, parce que je t’ai donné envie, ou parce que t’es un fifou de la tête, auquel cas ça te reviendra à 15,90 €. Ce qui n’est pas si cher, puisqu’on retrouve, dans ce prix : une jolie boîte, entre 50 et 60 tasses de thé (de marques prestigieuses et super chères dans le commerce), un cadeau, des conseils, des recettes, et aussi une équipe qu’elle est cool. (elle répond toujours à mes tweets sur Twitter, c’est une marque de coolness je te le dis) Sachant que tu peux résilier ton abonnement à tout moment, la vie est belle, laisse-toi tenter, petit consommateur.

Pour finir, je vais faire une minute racontage de life, parce que c’est mon blog donc je fais tout qu’est-ce que je veux, et je vais te présenter les deux tasses de ma vie qu’elles sont trop belles (elles sont sur les photos genre top models de la tasse t’as vu), offertes par mes parents au couple que Monsieur et moi formons, à l’occasion de la Saint Amour. (on est des hipsters, on fête pas la Saint Valentin nous)

Tadaaaam ! Je sais, c’est trop beau, sois pas vénère.

Et puis voici l’Autel de l’Adoration du Thé, parce que j’ai contaminé mon amoureux et qu’on a un Autel de l’Adoration du Thé, oui madame, oui monsieur. (du coup tu peux voir ma pyramide de boîtes Dammann, je suis joueuse telle un bébé caniche)

Ô grand dieu du Thé, nous t’Adorons et t’Adulons, voici de jeunes vierges rousses en offrande. (oh wait, ça devient glauque et illégal)

Voilà voilà, jeune padawan ! Tu sais tout sur la box de thé Envouthé, tu sais tout sur ma folie du thé, et c’est sur cette note pleine de photos et de couleurs (je m’épate moi-même) que je te laisse méditer. (thé, tradition zen, méditation, toussa toussa)

La prochaine fois, je ne sais pas de quoi on parlera, mais ce sera forcément cool parce que je suis géniale. Eh ouais.

Bonne journée, crapaud baveux ! (Halloween. No offence)

PS : c’est l’anniversaire du blog ! Est-ce que vous (je parle à l’ensemble de mon lectorat adoré) voulez qu’on fasse un truc genre apéro-géant ou jeu concours ou sacrifice d’enfants, ou que sais-je ? Dites-moi tout, j’adorerais fêter mon année de blogging sur WordPress avec vous !

Publicités

7 commentaires

  1. Bonsoir, j’avais dit que je reviendrais, et me voilà !
    alors grâce à toi, envouthé à une nouvelle cliente !
    merci beaucoup

  2. Merci pour ton article bien détaillé sur la question.
    J’ai craqué récemment sur la Thé Box (j’en parle aussi sur mon blog), mais cette box Envouthé me donnerait presque envie de craquer aussi…!!

  3. Bon bon bon. J’ai soif.

    Je viens de lire ton article après avoir bu un excellent thé noir Jubilee de chez Fortnum & Mason, si ça c’est pas la classe :D

    Sinon, finalement, je ne sais pas si les thé box sont vraiment faites pour moi, le côté échantillon me rebute un peu. J’aime tellement passer du temps dans les boutiques de thé à la recherche de nouvelles saveurs… Et vu ma consommation astronomique (je te jure ça fait peur) la thé box serait finie en moins de 2. Cela dit je conçois, que l’atout majeur soit la possibilité de découvrir de nouvelles choses.

    (Pour le Palais des thé, c’est la rue perpendiculaire à chez Meert ! Dans le triangle infernal Meert/Palais des thés/Nespresso)

    1. Le côté « échantillon » me plaît, parce que ça me permet de goûter plein de choses différentes, et de racheter en grand format ce qui m’a plus, mais je comprends ton point de vue !
      Merci pour le Palais des Thés, j’irai y faire un tour quand je ne serai plus dans le rouge :P

  4. Je comptais aller boire un café…mais après cette lecture, ce serait sacrilège !!!
    Bouilloire en marche : Thé Powaaa !

Qu'en dis-tu ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s