Liberté, égalité, fraternité

Attention, ce billet est à haute teneur de prise de parti. Si tu ne souhaites pas me lire, il suffit de ne pas le faire. Je sais, c’est fou.

Après deux semaines de débats, hier l’Assemblée Nationale a voté la loi pour l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples homosexuels. Voilà qui est fait. Le pays des Droits de l’Homme et du Citoyen, dont la déclaration commence quand même par « Tous les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit », dont la devise est « Liberté, égalité, fraternité », ouvre le mariage aux gays, quitte à pervertir l’institution sacrée du mariage et à laisser la colère de Dieu s’abattre sur la France… Le choc.

Non parce que quand même. « Tous les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit ». Y’a pas de note de bas de page qui dit « sauf s’ils ont la mauvaise idée de faire du moule-moule ou de préférer les hommes ». « Liberté, égalité, fraternité », pas de petite astérisque qui dit « sauf pour les pédés et les lesbiennes parce que quand même c’est crado ». Certes, sûrement qu’au moment où ces grandes phrases ont été écrites, on pensait pas forcément à ces sexualités dissidentes. (oui j’aime utiliser des termes provocateurs dans mes billets, je fais ce que je veux, tu auras compris de toute façon quelle est ma position) Mais rien n’était plus anticonstitutionnel que d’inventer des prétextes fallacieux pour fermer le mariage et l’adoption aux couples homos.

Checkez le gueule de la mamie à gauche, c’est juste trop drôle.

Petit rappel de ces arguments qui puaient du slip :

  • Préambule : « On n’est pas homophobes mais… » (L’UMP)

Le classique, qui a remplacé le très connu « On n’est pas racistes mais… », et qu’on peut toujours compléter par « les pédés/les arabes, c’est caca ». Globalement. Un florilège sur le très bon tumblr jenesuispashomophobemais.tumblr.com. Argument principal, qui permet de déblatérer toutes les âneries homophobes par la suite.

  • « Un enfant doit avoir un papa et un maman » (Frigide Barjot inside)

Donc c’est mieux d’avoir un père qui tape sur la mère qui tape sur son gosse, plutôt que deux papas qui se font des bisous et qui donnent des bisous à leur enfant. (on m’a déjà dit « ouais bah les homos aussi peuvent être violents hein donc on devrait pas leur donner le droit ». L’argument s’annule de lui-même et personne n’a le droit d’avoir des gosses. Fin de la société telle qu’on la connaît et les machines prennent le pouvoir.)

  • « Ouhlala mais dans le Code Civil y’aura plus les mots père et mère ! » (Toujours cet humanoïde de Frigide Barjot)

M’en voilà toute retournée. Pas de commentaire.

  • « On sera amené à accepter la polygamie » (spéciale Christine Boutin)

Bien sûr, et aussi la zoophilie, la nécrophilie et pourquoi pas le viol collectif cautionné par l’état. Why the fuck?!

  • « La forme authentique de la famille est menacée » (spéciale Eglise Catholique)

Dites donc les enfants, ça fait quand même des lustres que la famille « traditionnelle » n’existe plus. Entre les familles monoparentales, recomposées, et homoparentales, il est temps d’ouvrir les yeux.

  • et d’autres encore plus vertes ou encore moins mûres.

On se retrouve dans 10 ans, pour voir dans quel chaos notre société n’aura pas été plongée. (cf: Aux-Pays Bas, le mariage homosexuel fête ses 12 ans)

Pendant deux semaines l’opposition a joué la carte des amendements par milliers histoire de bien faire chier son monde, mais hier, à 329 voix contre 229, la loi est passée et n’attend que l’aval du Sénat pour être promulguée.

Je suis réjouie. Parce que l’union civile entre homosexuels était déjà possible, mais j’ai une affection toute particulière pour le mariage (poke poke Monsieur chéri :P). Parce qu’on va enfin cesser de se voiler la face et de faire semblant que les familles homoparentales n’existent pas. Les enfants issus de ces familles vont enfin avoir des droits, et être assurés d’un avenir s’il arrive malheur à leurs parents. C’est quand même plutôt important. Parce que je n’ai jamais, JAMAIS compris pourquoi les homosexuels devraient être considérés différemment des hétéros. Au même titre que le racisme, c’est nul et caca, l’homophobie aussi.

Au départ on est tous des êtres humains, avec un cerveau, un coeur et des poumons. On vit et on respire de la même manière, on chie par le même trou. Peu importe où untel met son kiki et avec qui unetelle préfère passer ses soirées, au final des cons, y’en a partout, et heureusement des gens sympas, drôles et intéressants, y’en a partout.

Merci de m’avoir lue. Je t’invite à partager, aimer ou commenter ce billet. La loi est peut-être passée mais il va falloir encore quelques années avant que les esprits se calment définitivement et que ça fasse partie des moeurs.

C’était un petit billet très court car je ne voulais pas me taire sur ce sujet. On se retrouve bientôt, pour parler de lingettes démaquillantes écolos, de cycles menstruels ou bien d’un autre truc moins sectaire et féministe. Belle journée.

crédit photo : © Les Inrocks

Publicités

10 commentaires

  1. Je réagis un peu tard mais la lecture de ton article me rassure sur l’espèce humaine. Oui, il y a encore des gens sains d’esprit dans ce bas monde.

    Je ne comprends pas le bazar autour du mariage homosexuel. Je ne veux pas dire que je trouve que c’est scandaleux (enfin si mais pas que…), non, ce que je veux dire, c’est que je ne comprends pas !

    On est censé vivre en France, dans un pays libre, une démocratie dans laquelle la Liberté est érigée en principe national. Je me joins à toi pour rappeler, au passage, une certaine devise : « Liberté, Egalité, Fraternité ». Donc, en théorie, nous sommes tous libres de faire ce que l’on veut tant que l’on respecte la loi et qu’on n’enfreint pas les libertés d’autrui.
    Or, les homosexuels qui désirent se marier, jusqu’à preuve du contraire, ne causent du tort à personne ! Ceux qui nuisent aux libertés d’autrui sont les personnes qui leur refusent ce droit ! Non, mais sérieusement, qu’est-ce-que cela peut bien vous faire (et je reste polie) que deux personnes du même sexe désirent se marier ?!

    Cela ne vous regarde pas, ce souhait est complètement personnel et relève de la vie privée. Est-ce que moi je viens me mêler du choix de votre voiture (alors que désolée mais une Mini-Cooper rose, je trouve ça moche) ou encore du choix de votre mari. Non. Et pourquoi ? Tout simplement parce que c’est VOTRE vie et que ce sont vos décisions. Même si voir une Mini en rose me fait mal aux yeux et bien, c’est mon problème, pas le vôtre. De la même manière, si voir un couple d’homosexuels se marier vous dérange et bien, c’est votre problème, pas le sien.

    Quant aux arguments à l’encontre du mariage entre homosexuels, ce sont, dans la très grande majorité, des arguments d’ordre religieux sous couvert de respect de valeurs morales. De nouveau, je souhaite vous rappeler que la France est un pays laïque et vos opinions religieuses sont du domaine de la vie privée. Vous n’avez pas à les imposer à qui que ce soit.

    Enfin, le prétendu argument qu’un couple d’homosexuels ne peut avoir d’enfant sans nuire à son développement, me fait doucement rire. Des parents hétérosexuels peuvent faire des dégâts mais apparemment, ce n’est pas grave puisqu’au moins eux, ils sont « normaux » sous-entendu, les parents sont une femme et un homme. Je ne suis pas sûre que l’enfant élevé par des parents violents, absents ou alcooliques dirait la même chose lui. Je tends à croire qu’il préférerait être élevé dans un foyer chaleureux et aimant composé de deux mamans ou de deux papas. Hélas, pour lui, des réactionnaires préfèrent lui refuser ce droit au nom de son bien.

    Une amie m’a dit une fois, qu’elle était contre l’idée que les homosexuels puissent avoir un enfant car ce dernier risquerait de subir des moqueries et humiliations. C’est vrai mais cela veut simplement dire que la société doit évoluer. Il y a encore 30 ans, une mère célibataire s’en prenait plein la tête comme sa progéniture. A l’époque, une de mes cousine, dont le père est parti, a été insultée de bâtarde toute sa scolarité. Est-ce que cela veut dire qu’on aurait dû interdire aux femmes d’avoir des enfants tant qu’elles n’étaient pas marier ou en couple?

    Bref, laissez les couples homosexuels vivre en paix, se marier et avoir des enfants car tout simplement, c’est leur DROIT.

    Désolée pour ce roman mais ce débat me rend folle de colère.

  2. Je débarque mille ans après mais MERCI pour ce billet !!! Je suis belge et je suis vraiment atterrée des conneries que certains sont capables de déblatérer… Le mariage homo est autorisé depuis plusieurs années chez nous (ainsi que l’adoption) et toujours pas d’orgie zoophile dans les rues à l’horizon :D

    1. Merci pour ton commentaire chaleureux !
      Le combat pour l’égalité n’est pas terminé, « La Manif pour Tous » tente encore de faire entendre sa voix délétère, mais la loi va être promulguée et ce sera un soulagement. Et dans 10 ans, on pourra regarder les homophobes qui sont contre et leur demander, comme tu le dis, « où sont les orgies zoophiles ? » ;)

      1. Oui c’est dingue tant de haine :/ J’ai récemment fait des recherches sur l’adoption par les couples homosexuels et ça m’a encore plus conforté dans ma position, à savoir que selon moi, un couple homosexuel a tout à fait le droit d’élever un enfant ! J’ai été choquée d’apprendre que la législation européenne interdit de refuser une adoption sur pretexte de l’homosexualité du parent adoptant (par contre, la législation autorise un pays à refuser l’adoption aux couples non-mariés), du coup je repensais aux arguments de certains (à tout hasard « un papa + une maman »?) et je me disais que manifestement, ça ne les dérange pas qu’un hétéro adopte s’il est célibataire et « prive » donc son enfant d’un père ou d’une mère. Par contre, si c’est un couple homo, rien ne va plus ! Pourtant, je trouve que la situation actuelle est pire pour les enfants étant donnés qu’un de leur deux parents n’a aucun droit sur eux si le couple se sépare ou qu’il arrive malheur au parent « légitime »… J’étais dégoutée par l’hypocrisie de la loi -_-‘ J’ai plusieurs amis qui sont pour le mariage mais contre l’adoption car ils disent que l’enfant risque de soufrir de moqueries mais je trouve ça nul comme argument ! C’est aux parents d’éduquer leurs enfants oO Je leurs répondait que c’était comme si  » dans un village ou l’on a pas l’habitude des gens d’origines étrangères, on interdit à un couple d’adopter un enfant « de couleur » pour éviter qu’il ne subisse du racisme à l’école? » C’est en normalisant et en habituant les gens à ce genre de situation qu’ils apprendront à ne plus s’en moquer/en avoir peur/ en être dégouté.. .

  3. C’est pour ça que tu es ma femme et qu’on se comprendra toujours. Probablement le meilleur billet ever :’) J’ai bien ri, bien souri, je me suis offusquée avec toi en (re)lisant les propos de ces emplumés réacs (parce que oui hein, c’est être réac à ce niveau-là), voilà. Je t’aime spwaïfe !

Qu'en dis-tu ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s