V comme Végé : cookies et cake salé

Un peu de légèreté après mes deux derniers billets un peu… houleux.

D’abord, un grand merci à vous tous pour votre lecture, vos partages, vos commentaires, de ces articles dont les sujets (la bienveillance éducative et le végétarisme) me tiennent tout particulièrement à coeur. Grâce à ces deux billets, l’activité du blog a explosé : on passe de vaguement 12 à 100 vues par jour en jour « creux » (sans publication), vous avez été plus de 3000 à me lire lors de mes deux dernière publications, et nous sommes bientôt 200 sur la page Facebook des Elucubrations ! Autant vous dire que je ne m’y attendais pas trop, et que ça fait tout bizarre ! Et dans ces moments-là je me dis que j’ai bien fait de ne pas abandonner mon blog, et de l’alimenter encore et toujours… Merci, du fond du coeur.

Bon, ça suffit maintenant d’être mielleux et niais, reprenons si tu veux bien. (je repasse au tutoiement car je fais tout qu’est-ce que je veux, eh ouais)

Un peu de légèreté je disais donc, même si à mon avis mon estomac me dirait le contraire s’il était doué de parole. Un peu de cuisine, et ainsi l’inauguration d’une nouvelle catégorie (encore ?!) : V comme Végé. Tu auras su que j’étais un peu newbie en matière de cuisine végéta*ienne, mais je m’y mets, et je tends même vers le végétalisme parfois, c’est encore plus de challenge et ça me fait toujours du bien de mettre des petites claques culinaires aux gens qui pensent que cuisiner sans lait et sans oeufs c’est comme cuisiner avec du gravier et de la paille.

Je mettrais dans cette catégorie tous mes essais (réussi, évidemment, j’ai une réputation à tenir) de cuisine végétale, je l’espère un maximum végétalienne, mais il y aura sûrement du fromage qui se balade quelque part parce que j’ai vraiment du mal à m’en passer. Et chaque chose en son temps, aussi.

Aujourd’hui, donc :

Des cookies vegan, et un cake salé*

* vegan aussi, sauf si comme moi tu mets du frometon dedans. (ça vaut aussi pour les cookies, la base de la pâte est vegan mais si tu mets du chocolat au lait, ben ça marche pu du coup)

En ce moment, je suis une dingue de la cuisine (et de la bouffe en général), je cherche plein d’idées nouvelles, je tente des trucs jamais tenté auparavant de ma petite kitchenette (je hais ce mot) du 4ème étage, et la moindre des choses qu’on puisse dire, c’est que c’est Monsieur qui kiffe un peu sa race. J’ai fait récemment des crêpes sans oeufs ni lait, et j’ai bluffé tout le monde, c’était un pur régal… Je me sens un peu comme une déesse de la cuisine simple et délicieuse, je t’invite toi et ta famy quand tu veux.

Cet après-midi, prise d’une envie subite, j’ai voulu faire des cookies. Végétaliens, de préférence. A savoir que c’était la première fois que je me lançais dans l’aventure du cookie, donc je ne savais pas du tout à quoi m’attendre, et surtout je n’ai aucun moyen de comparaison avec des cookies maison traditionnels. Tout ce que je sais, c’est que du début à la fin, Monsieur est venu piquer la pâte crue à même la cuillère (ce gros morfale) et malgré un temps de cuisson légèrement moins long que chez Lili’s Kitchen d’où j’ai pioché la recette, ces cookies sont très très délicieux. Je me demande d’ailleurs comment cela se fait-ce qu’ils ne soient pas déjà tous dévorés. Enfin bref : la recette.

photo 1

Miam…

Pour une dizaine de cookies :

  • 200 g de farine
  • 150 g de sucre roux
  • 100 g de chocolat noir pâtissier
  • 60 g de margarine végétale (St Hubert bio pour ma part)
  • 3 c. à s. de Maïzena
  • 3 c. à s. d’eau tiède
  • 2 c. à s. de lait végétal (ici riz thaï et quinoa oO trop bizarre)
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • j’ai oublié la pincée de sel. Ca n’a pas changé grand chose au délice de la chose.

Voilà comment qu’on fait :

1. Préchauffe ton four à 180° C. Dans un saladier, mélange la Maïzena et l’eau tiède afin d’obtenir une pâte lisse.

2. Ajoutes-y le sucre roux, la margarine végétale fondue, le lait végétal et la levure chimique.

3. Et vas-y que t’incorpores la farine en fouettant doucement au départ pour éviter les grumeaux. Quand c’est trop épais, tu prends une cuillère en bois et tu touilles, ça ne fera plus de grumeaux.

4. Débite au couteau ou au mixeur le chocolat pâtissier en gros morceaux, pour que ça fasse des chunks bien fondants qui déchirent. Ajoute-les à la pâte et mélange comme un dingue.

5. Recouvre une plaque de cuisson de papier sulfurisé. Forme des boules de pâte et pose-les sur le papier, sans aplatir. Attention à ne pas trop les coller sinon tu auras un seul cookie géant. (comme moi en gros)

6. Enfourne. Lili dit 20 minutes, moi j’ai mis 18. (je pensais que c’était 10 au début, donc je me suis un peu inquiétée en ouvrant le four après dix minutes de cuisson, mais en fait il s’avère que je ne sais pas lire :D)

7. Déguste et kiffe ton palais et tes papilles, mon frère.

Laisse refroidir sur une grille après avoir sorti du four. Je sais, ça va être dur, mais il le faut, c'est pour ton bien.

Laisse refroidir sur une grille après avoir sorti du four. Je sais, ça va être dur, mais il le faut, c’est pour ton bien.

J’ai mis perso des chunks de chocolat praliné et de chocolat au lait, donc mes cookies ne sont pas vegan (:(), mais la pâte, elle, l’est : sans lait, sans beurre, sans oeufs ! Et franchement, ben c’est bluffant…

Petit conseil : si tu choisis des chunks de chocolat au lait, tu devrais mettre moins de sucre… genre 110 g au lieu de 150, à mon humble avis.

Passons à la suite : hier j’ai fait des petits cakes végétariens pour mes grands-parents et mes parents, et je voulais tester la recette sans lait et sans oeufs (hier, dans un élan de faiblesse, j’ai rajouté UN oeuf à ma préparation parce que j’avais pas confiance, pff), parce qu’en plus tu rigoles mais parfois j’ai envie de faire tel truc et je n’ai plus d’oeufs, donc c’est toujours pratique (même sans adopter un régime végétalien) d’avoir des alternatives sous le coude.

Dans la base de cookies, l’alternative est la Maïzena et l’eau. Il y a touplein d’exemples de remplacements pour les oeufs dans ce très bel article d’Antigone XXI.

A gauche, fromage de chèvre, à droite, cantal. Sur toute la photo : qualité pourrie.

A gauche, fromage de chèvre, à droite, comté.
Sur toute la photo : qualité pourrie.

Bon, là, pour cette base de cake salé, y’a juste pas d’alternative. Comme ça c’est simple.

Pour un cake salé :

  • 250 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 6 c. à s. d’eau
  • 3 c. à s. d’huile d’olive
  • 15 cL de lait végétal (toujours riz thaï quinoa, toujours pas buvable nature selon moi)
  • sel, poivre
  • et des herbes si t’es guedin dans ta teuté (j’ai mis origan, car c’est la meilleure herbe du monde)

La marche à suivre :

1. Préchauffe le four à 200 °C. Mélange la farine et la levure dans un saladier.

2. Creuse un petit puits, verses-y l’eau puis l’huile d’olive, puis le lait.

3. Mélange. Assaisonne. Goûte. C’est bon.

Tu peux rajouter tout qu’est-ce que tu veux dans ta pâte, nous ici on a fait deux essais : une partie tomates séchées et comté, et une autre tomates séchées et fromage de chèvre. On a parsemé le tout de pignons de pin car nous sommes riches. Tu peux y mettre des poivrons, des olives, de l’ail, de l’oignon, mais pas de lardons car les lardons, c’est pas bon ! (enfin tu peux, mais tu peux pas dire que je t’ai donné la recette dans ce cas. C’est tout c’est comme ça) (on ne discute pas)

4. Enfourne 25 minutes.

Monsieur approuve ce message. (et la recette)

Monsieur approuve ce message. (et la recette)

Normalement après c’est couit, et c’est très bon. Si Monsieur aimait la salade, on aurait pu manger de la salade avec. C’est léger et fin, c’est gourmand et malin.

Woala.

Si avec ça tu as encore faim, je sais plus quoi faire, moi…

Bon et sinon.

J’ai un peu envie de te demander ce que tu aurais envie de trouver sur le blog… Tu es de plus en plus nombreux à me lire, j’imagine que mon lectorat est essentiellement féminin mais peut-être me trompé-je comme une sale race, alors je ne sais plus trop comment et quoi écrire. De quoi tu veux qu’on cause ? (tout en sachant qu’on n’est pas en démocratie ici et que si ton avis m’intéresse, ben si j’ai envie d’écrire sur tel sujet, je le fais, épi cétou) (non parce qu’on me demande pourquoi je me proclame végétarienne… euh je sais pas, parce que je fais ce que je veux ?)

En fait j’ai l’impression d’être à un tournant, avant j’écrivais pour moi et si on me lisait, ben tant mieux ma brave dame, mais là, tu me lis, je le SAIS, les chiffres sont là… tu commences à savoir qui je suis, alors si tu veux me donner ton avis sur ce qui se passe ici, j’écoute, je prends ! Tu peux commenter, me laisser un message sur ma page Facebook, ou m’envoyer un mail.

En attendant, je te fais des kissous-kissous et je retourne contempler avec amour mes délicieux cookies. Paix et amour sur ton champs de fleurs.

Publicités

15 commentaires

  1. recette de cake salé testé et approuvé par toute ma famille ! Une vrai réussite ! Et en plus la recette est ultra rapide à faire :)
    J’ai ‘fourré’ les miens à la feta/herbes de Provence/gruyère (c’est tout ce qu’il me restait dans le frigo) . Ben c’était bien miam ! :)
    J’enregistre de ce pas ton blog dans mes favoris !

    Bonne continuation :)

  2. j’ai testé les cookies hier ! très bons et j’ai été bluffée, mes 1ers sans œuf…! Ils sont un peu plus durs aujourd’hui, peut-être que je n’ai pas mis assez de levure… Merci en tout cas !

  3. Hello ! Cookies chocolat noir et cake emmental-tomates séchées-romarin testés et approuvés hier soir depuis la cuisine de notre résidence Erasmus en Finlande !! Et sans balance ni rien pour mesurer, tout « à vu de nez » ! C’était délicieux (surtout les cookies tous chauds trempés dans du lait de riz…miam) :) Merci à toi, bises, Esther

  4. bon alors vinaigre+bicar = on entre plus dans le backing powder, donc là, bah faut une tite pincée de sel^^ la levure chimique en contient deja c pour ça qu’elle est plus pratique et plus chère, à bientôt

    1. Ah c’est pour ça ;)
      Merci, j’y connais rien en chimie de la cuisine moi :P
      Dans ma 1000eme fournée de cookies j’ai donc remplacé la solution levante de Lili par de la levure toute prête, et j’ai testé la petite pincée de sel pour le goût, ben c’est pas du tout obligatoire ^^

  5. moi j’en dis que ça a l’air bien bon! Et que je vais tester le cake (les cookies, j’ai déjà testé à peu près la même recette sauf que dans celle que j’avais trouvé y’avait pas de lait, c’est trop trop bon!) Et le cake il me fait trop envie, je vais tester avec tomates séchées, ail, oignons, peut-être même que je vais rajouter des noisettes aussi. Tu crois qu’il faut cuire l’oignon et l’ail avant où je mets tout cru dans la pâte?

    1. J’ai testé avec des morceaux d’ail cru, ça n’avait pas beaucoup de goût mais j’aurais dû en mettre plus, j’étais frileuse ^^
      Je mettrais tout cru moi, cest moins prise de tête :P

  6. coucou, miam ça m’a l’air tout bon tout ça^^ la pincée de sel ne se met qu’avec de la levure de boulangerie, pas avec la chimique (c’étais pour le ptit + du jour hihi) bisous et merci à toi pour ces partages !

    1. Merci ! Dans la recette de Lili, il y a une pincée de sel, et elle fait sa levure elle-même (vinaigre + bicarbonate), après le sel c’est peut-être juste pour le goût hein ;)
      Belle journée à toi !

  7. Je vois que tu es allée frapper aux bonnes portes pour les recettes végétaliennes. Pour plus d’idées, je te recommande le site Végémiam qui regroupe un ensemble de recettes végétalienne/riennes. Tu peux aussi jeter un coup d’oeil sur le tout nouveau CuisineVG.fr qui agrège les recettes VG de nombreux bloggeurs culinaires. (et si tu veux faire un tour sur mon blog, je propose aussi pas mal de recettes végé : http://cuillereetsaladier.blogspot.fr). Je suis l’une de tes nouvelles lectrices, et je découvre avec enthousiasme ton blog. Personnellement, ce que j’apprécie c’est justement d’être surprise dans le choix des sujets donc… fais comme tu sens (je sais, ça doit pas t’aider beaucoup);
    A bientôt

Qu'en dis-tu ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s