V comme Végé : de retour dans le cuisine-jeu

Il recommence à faire beau. Alors je sais pas où vous êtes comment ça s’est passé, mais perso, chez moi, c’est l’automne depuis octobre à peu près. On n’a pas eu une journée de bon vieil hiver, aucun flocon de neige, donc autant vous dire que de la pluie à longueur de journée pendant six mois, ça commençait à faire long. Ca a pas mal pesé sur mon moral, d’autant plus que Monsieur Chéri étant en déplacement deux semaines sur quatre, j’étais toute seule et ça s’est beaucoup ressenti au niveau de mon régime alimentaire. C’était pas top, j’ai mangé un peu plus de pizzas 4 fromages livrées sur mon canapé que ce qui aurait été bon pour moi, et c’était somme toute assez déprimant. En fait. Parce que cuisiner et bien manger, c’est cool.

Et là, j’ai la joie, l’allégresse, l’immense plaisir de vous annoncer que je suis back dans le cooking game, mais genre à fond les patates. Apparemment j’ai un léger problème de karma avec mon four qui fait que je rate absolument TOUTES mes pâtisseries depuis le 31 décembre 2013, va falloir se pencher là-dessus, mais en attendant je redécouvre le fun que c’est de prendre dix minutes pour éplucher une orange ou émincer des légumes… on se régale les petits potes. Du coup voici un petit billet récapitulatif de tous les trucs bons, rapides et pas très chers que j’ai pu faire ces derniers temps, plutôt qu’un article avec une seule recette. Les beaux jours reviennent, je mets ma radasserie au placard. Remerciez-moi très fort.

Salade sur le pouce

IMG_2829

Prenez votre courage à deux mains, allez au marché le plus proche, à pied sous le soleil (ou sinon, comme moi, faites pareil mais direction la biocoop du coin et ses paniers de fruits et légumes pas cher), achetez une salade, des pommes, des kiwis, des bananes et des oranges sanguines. Rentrez, kiffez votre vitamine D, lavez la salade, coupez tous les fruits. Préparez une vinaigrette d’huile d’olive, de vinaigre balsamique, un petit peu de sirop d’agave ou de miel, une gousse d’ail émincée, mélangez tout, versez sur la salade. Faites revenir du tofu au basilic dans une poêle sans ajout de matière grasse, puis coupez le tofu en dé. (marche avec d’autres trucs mais soyez inventifs bon sang) Disposez les dés de tofu grillé sur la salade vinaigrée, et rajoutez vos fruits coupés par-dessus. Mangez, car ceci est ma recette, livrée pour vous.

Le petit-déjeuner des vainqueurs

J'ai la pêche !

Mon petit-déjeuner fétiche en ce moment : une tasse de thé vert fruités, des bananes et des kiwis coupés en dés, des rondelles d’orange sanguine, et une petite brioche au chocolat pour la gourmandise. Tout ça me cale pour 3 ou 4 heures sans problème. (d’ailleurs faudrait songer à aller recharger les batteries, là)

Avec les écorces d’oranges vous pouvez faire un truc tout con qui coûte une grosse blinde dans le commerce :

Des orangettes de fou !

IMG_2869

J’ai réalisé après presque 1 kg d’oranges sanguines dégustées qu’on pouvait se servir des écorces… un petit tour sur Jujube en cuisine et j’ai trouvé une recette facile pour les faire confire, puis il suffit de faire fondre du chocolat pâtissier et de tremper les écorces confites dedans avant de les laisser sécher sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Alors oui, c’est un peu long, mais ça vaut le coup !

Fun fact : j’ai testé avec du chocolat à 64%, c’était délicieux mais le chocolat a blanchi après le séchage (je n’ai pas de thermomètre à chocolat et je sais pas faire toutes ces sorcelleries de tempérage et tout le bazar donc c’était des orangettes du pauvre niveau technique hein), mais après avoir réitéré l’opération chez mes parents samedi avec du chocolat à 54%, c’était plus sucré, mais le chocolat a mieux tenu niveau couleur, c’était plus appétissant. Enfin moi ce que j’en dis, c’est que c’est délicieux et que ça coûte UN PEU MOINS CHER que 9,99€/160 g. Just sayin’.

Tarte aux poireaux caramélisés

Tarte aux poireaux

Toujours dans le panier magique de la Biocoop, il y avait trois beaux poireaux, que j’ai faits revenir émincés dans une poêle avec de la margarine et de l’huile d’olive, puis quand ils étaient fondants, deux cuillères à soupe de sucre et deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre. Je les ai étalés sur une pâte feuilletée recouverte d’un peu de moutarde pour la relever, et j’ai recouvert tout ça de lamelles de brie et d’origan qui étaient totalement optionnels. C’était vachement bon mes braves.

Du poulet sans cruauté

pst

Quand j’ai commencé à manger végétarien, je me suis intéressée à ces drôles de bêtes que sont les PST. Alors justement, ce ne sont pas des bêtes, et PST tient pour « Protéines de Soja Texturées ». J’en trouve en vrac dans mon magasin bio, ça ressemble à des céréales cheloues, c’est pas franchement appétissant au premier abord, et ça se cuisine très facilement en réhydratant dans un bouillon pour donner du goût. (parce que comme tout bon produit élaboré à partir de soja, ça n’a pas franchement de goût à la base…) La première fois qu’on s’est lancés avec Monsieur Chéri, j’ai pas trouvé ça top du tout, la texture m’a laissée quasiment écoeurée, parce que c’était assez spongieux sous la dent. Finalement hier on a réitéré l’expérience et cette fois, en plus de la réhydratation dans le bouillon, on a fait griller les PST ainsi aromatisées à la poêle pour enlever un peu d’eau et pour rendre le tout un peu croustillant.

Donc, je reprends : j’ai réhydraté deux poignées de PST (moyennes celles-ci) dans un bouillon à base d’eau chaude, de tamari et de bouillon de légumes en poudre, pendant cinq minutes à peu près. J’ai égoutté et jeté tout ça dans une poêle avec un fond d’huile d’olive, de l’ail émincé et des herbes de Provence. J’ai fait revenir quelques minutes à feu vif et j’ai mélangé ça à des pâtes.

Eh ben c’était grave bon, et ça fait beaucoup penser à de l’émincé de poulet grillé. Allez-y je vous dis, c’est délicieux, et ça vous fait un repas prêt en 10 minutes, cuisson des pâtes comprise. Ze bon plan.

VOI-LA. Si avec ça vous n’avez aucune idée de quoi manger, je sais plus quoi faire moi. Je vous recycle même vos épluchures, damned. Perso, j’ai presque déjà faim. Belle journée les copains, n’oubliez pas que je serai le 12 avril au Salon du Blog et que je suis prodigue en bisous et en câlins si vous voulez venir me faire un coucou.

Publicités

11 commentaires

  1. Bon alors, j’avais vu les PST dans mon magasin bio sans oser acheter (« mais qu’est-ce qu’on peut bien faire avec ce truc …? »), et, après avoir vu ta recette, je me suis lancée : c’est génial ! Bon j’avoue, la texture vraiment proche du poulet m’a un peu perturbée au début (c’est que je n’ai plus l’habitude, depuis le temps ><'), mais mon chéri qui en est accro et qui a parfois du mal à me suivre dans la conversion végé a adoré, lui ! Du coup, grâce à toi, il n'y aura peut-être bientôt plus d'animaux morts dans mon frigo, merci beaucoup <3
    Oh et pour répondre à migmoug, j'ai pris des grosses, moi, ça a très bien marché (les petites m'avaient l'air vraiment petites…)

    1. Oh eh bien je suis super contente Mary !
      Perso j’en ai fait manger à mes petits frères de 7 ans et ils n’y ont vu que du feu. Une fois la supercherie révélée, un des deux a insisté pour finir le plat entier ! :P

  2. 
    Merci pour ce post. Vous m’avez donné des idées pour Pâques qui va arriver bientôt en plus votre salade est vraiment originale, j’ai déjà de l’eau dans la bouche! merci

  3. Je comprendrai jamais les gens qui ne mangent pas de viande, MAIS qui mangent des produits laitiers, des oeufs, et du Nutella (si c’est bien ce qui couvre les tartines sur la photo?)…
    A moins que ça ne soit par goût évidemment, mais sinon à mes yeux ça manque de logique au plus haut point…

    1. Moi je ne comprendrais jamais les gens qui jugent les autres sans essayer deux secondes de se mettre à leur place et s’imaginer que peut-être le changement radical d’un mode de vie à un autre peut prendre un certain temps, ni ceux qui font des raccourcis faciles pour appuyer leurs propos sans avoir la certitude de ce qu’ils avancent. Parce que non c’est pas du Nutella. C’est de la pâte à tartiner bio, sans huile de palme et sans produits laitiers.

      1. Et je comprendrai jamais les gens qui se sentent jugés pour un oui ou pour un non dès qu’on expose son point de vue ;)
        Ensuite, le raccourci facile comme tu dis, si je l’avais fait « si facilement » que ça, je n’aurais pas posé la question entre parenthèse.
        Bref ici on chante tes louanges on on ferme sa gueule si j’ai bien compris. (« nonnn je veux juste pas qu’on juge » C’est pareil.)

        1. Si vraiment on chante mes louanges ou on ferme sa gueule, ton commentaire aurait directement été supprimé. En fait.
          Après, effectivement j’ai réagi un peu durement parce que ça me gave que ce soit si difficile à comprendre que tout le monde n’est pas capable d’être vegan en 2 jours. Je pense pas que ce soit « exprimer son point de vue » de manière correcte que de même pas concevoir cinq minutes qu’on fait ce qu’on peut à sa vitesse et à sa mesure. Cela dit ça ne s’adresse pas à toi en particulier, ce gavage, et je suis désolée que ça rejaillisse sur toi en particulier.

  4. Chouette! Merci! Voilà qui m’a donné envie de ré-essayer les PST (parce que ma première expérience était franchement ratée…). Tu prends des « grosses » ou des « petites » (j’ai vu qu’il y avait différentes tailles dans mon magasin bio…)?

    1. Celles que j’ai là sont des « moyennes » d’après l’étiquetage, ça t’aide pas beaucoup hein :P
      Les petites sont fines et correspondent plus pour « imiter » la viande hachée je crois.

Qu'en dis-tu ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s