chocolat

Crèmes dessert au chocolat

Ma passion, dans la vie, c’est accommoder les restes. Quand j’achète une barquette de tofu soyeux en sachant très bien que je ne vais pas l’utiliser toute entière, je ne peux pas faire autrement que de prévoir une recette qui me permettra de la finir le lendemain, et de préférence quelque chose de bien délicieux qui ravira toutes les papilles.

Vous avez peut-être suivi : samedi dernier, c’était mon anniversaire. A grand renfort du livre Vegan de Marie Laforêt, et de mes petites recettes perso (que je ne manquerai pas de partager avec vous quand j’aurai un peu plus de temps), j’ai préparé un buffet de pâtisseries pour vingt invités. Si les gâteaux et petits biscuits étaient en grande majorité sans soja pour que mon petit invité allergique puisse se régaler quand même, un certain cheesecake aux fruits des bois a nécessité une quantité assez folle de tofu(s), et je me suis retrouvé avec 250 grammes de tofu soyeux à liquider assez rapidement pour ne rien perdre. Et bien que j’aie juré de ne plus cuisiner pendant au moins deux semaines après ces trois jours intenses aux fourneaux… je n’ai pas résisté.

Alors voici pour vous une recette express de crèmes dessert au chocolat, avec un petit coulis de fruits des bois (oui, il en restait aussi…). J’ai également testé la crème fouettée Soyatoo, que m’a très gentiment envoyé Boutique Vegan !

Lire la suite sur Un invincible été

Publicités
christmas-ornament-545139_1280

Ho ho ho…

Ca fait des années, évidemment, que je ne crois plus au Père Noël. Par contre, depuis toujours, le mois de décembre est pour moi teinté d’une magie toute particulière. C’est le mois qui commence par mon anniversaire, qui finit par le réveillon du Nouvel An, avec l’anniversaire de mon papa et Noël entre deux. Autant vous dire que si une période de l’année doit rimer avec party party hard chez moi, c’est bien celle-ci. Il y a comme un air de festivités qui traîne, et moi, ça me met des étoiles dans les yeux.

(suite…)

V comme Végé : cookies et cake salé

Un peu de légèreté après mes deux derniers billets un peu… houleux.

D’abord, un grand merci à vous tous pour votre lecture, vos partages, vos commentaires, de ces articles dont les sujets (la bienveillance éducative et le végétarisme) me tiennent tout particulièrement à coeur. Grâce à ces deux billets, l’activité du blog a explosé : on passe de vaguement 12 à 100 vues par jour en jour « creux » (sans publication), vous avez été plus de 3000 à me lire lors de mes deux dernière publications, et nous sommes bientôt 200 sur la page Facebook des Elucubrations ! Autant vous dire que je ne m’y attendais pas trop, et que ça fait tout bizarre ! Et dans ces moments-là je me dis que j’ai bien fait de ne pas abandonner mon blog, et de l’alimenter encore et toujours… Merci, du fond du coeur.

Bon, ça suffit maintenant d’être mielleux et niais, reprenons si tu veux bien. (je repasse au tutoiement car je fais tout qu’est-ce que je veux, eh ouais)

Un peu de légèreté je disais donc, même si à mon avis mon estomac me dirait le contraire s’il était doué de parole. Un peu de cuisine, et ainsi l’inauguration d’une nouvelle catégorie (encore ?!) : V comme Végé. Tu auras su que j’étais un peu newbie en matière de cuisine végéta*ienne, mais je m’y mets, et je tends même vers le végétalisme parfois, c’est encore plus de challenge et ça me fait toujours du bien de mettre des petites claques culinaires aux gens qui pensent que cuisiner sans lait et sans oeufs c’est comme cuisiner avec du gravier et de la paille.

Je mettrais dans cette catégorie tous mes essais (réussi, évidemment, j’ai une réputation à tenir) de cuisine végétale, je l’espère un maximum végétalienne, mais il y aura sûrement du fromage qui se balade quelque part parce que j’ai vraiment du mal à m’en passer. Et chaque chose en son temps, aussi.

Aujourd’hui, donc :

Des cookies vegan, et un cake salé*

* vegan aussi, sauf si comme moi tu mets du frometon dedans. (ça vaut aussi pour les cookies, la base de la pâte est vegan mais si tu mets du chocolat au lait, ben ça marche pu du coup)

(suite…)