consentement

Pas sans mon consentement !

Il y a un peu plus d’un an, j’écrivais l’article de ma vie, un peu, celui qui m’a révélée au grand jour comme faisant partie de ces féministes enragées, celui qui m’a valu de belles expériences et de mauvais jours : Mon corps m’appartient. J’y exprimais avec une rage un peu naïve – je crois avoir un peu mûri depuis – et sans avoir pris de recul, ma colère face à une société qui se permet d’instrumentaliser le corps féminin, à le traiter comme un objet, de désir, de moquerie, de satisfaction sexuelle… Aujourd’hui, si mes publications féministes se font plus rares, et si j’ai décidé de faire prendre un autre tournant à ma ligne éditoriale sur ce blog (et surtout sur le prochain), je reste engagée et militante. Et je veux toujours que mon corps m’appartienne.

Lire la suite sur Un invincible été