twitter

Jamais safe dans la rue

Cet après-midi, Crêpe Georgette lançait les 22 commandements de l’homme féministe, et les réactions face à son 3ème commandement ont été très virulentes.

« Keuwaaaah ? On devrait traverser la rue pour éviter qu’une pauvre meuf hystérique et parano se sente en insécurité ? et puis quoi encore ? Cent balles et un mars ? » Pourquoi pas, tiens.

Face à ces tweets violents et minimisateurs, @The_Economiss et @mrsxroots ont lancé le hashtag #safedanslarue (une compil par Myroie ici), invitant les femmes à partager leurs réflexes et leurs automatismes pour se sentir, au moins un peu, en sécurité dans la rue. J’ai tweeté à de nombreuses reprises en utilisant ce hashtag, et j’ai suivi pendant des heures les différents tweets qui ont suivi, mais j’ai décidé d’en faire un billet complet parce que j’estime que plus on parlera du harcèlement de rue et de la peur permanente qui pèse sur les femmes, plus notre parole aura du poids. Un jour peut-être on arrêtera de nous dire que ce qu’on vit est un « cas isolé ». (suite…)

2013, année balèze

Bonjour, petite tranche de foie gras mi-cuit et son toast brioché à la confiture de figues ! On ne change pas une équipe qui gagne et si 2012 s’est enfui en courant après l’échec re-ten-tis-sant de sa fin du monde, 2013, lui, arrive à grand renfort de rimes qui claquent et de billets variés. Mais avant de te faire un teaser presque aussi alléchant que mon menu du réveillon, je te propose une petite rétrospective de cette année de blogging intense passée avec toi, ou pas d’ailleurs si tu viens de rejoindre cette grande et belle communauté composée de deux tondus et un pelé qu’est mon blog. (bienvenue quand même)

Tu seras donc ravi de savoir que mon petit blog modeste a été visité 8 300 fois au cours de l’année. C’est comme si toute la population de mon petit village parental s’était ruée en même temps sur la piste du bal musette. Je ne te cache pas que c’est super émouvant. (suite…)